Blog - créer un parcours pédagogique

5 étapes essentielles pour créer un parcours de formation exceptionnel

Vous avez franchi le cap et décidé de devenir formateur ou d’ouvrir votre organisme de formation créant votre parcours de formation ! Félicitations, c’est une étape cruciale.

Je ne voudrais pas jouer les moralisatrices mais sachez que le métier de formateur ne se résume pas seulement à une volonté de transmettre des connaissances. Il ne s’agit pas de noircir des présentations Power Point de définitions et d’exemples pour illustrer un propos.

Le métier de formateur et de formatrice, c’est bien plus ça. C’est aussi faire preuve de psychologie pour mieux comprendre et appréhender tous les types de personnalités que vous aurez dans votre salle de formation. Ça marche aussi pour les formations en ligne. Vous devez anticiper la personnalité de votre futur public pour pouvoir leur concocter des programmes qui correspondent à l’apprentissage de chacun (apprentissage par l’audition, par l’exemple, par la démonstration, par la prise de notes etc). 

Ouvrir son propre centre de formation, c’est rester en veille sur les évolutions et les innovations en formation. C’est savoir accueillir ses apprenant·es, les redynamiser lorsque l’attention n’est plus là et lorsque la jauge de motivation est dans le rouge. C’est savoir motiver ses apprenants. C’est les accompagner sans les juger et célébrer leur victoire. C’est prendre le temps de terminer une session de formation et de prendre de leur nouvelle une fois la formation terminée.

Devenir formateur/formatrice, c’est faire face aussi à une réalité commerciale c’est-à-dire trouver des clients (si vous souhaitez aller plus loin sur le sujet, je vous conseille cet article sur les méthodes pour trouver ses propres clients en formation).

Donc si vous êtes OK avec ça, maintenant, passons à la formalisation de votre projet sur le papier et dans les outils, en suivant une méthodologie étape par étape.
Cette approche logique de construction s’applique à chaque nouveau programme que vous souhaitez créer.

Quelles sont les étapes essentielles à suivre pour créer une formation ?

Le besoin de suivre une formation est propre à chacun et il sera différent en fonction des publics (demandeurs, d’emploi, salarié d’une multinationale, artisan, demande de VAE, reconversion etc.). Cette étape est donc primordiale pour bien orienter ensuite votre parcours pédagogique. 

Etape 1 : réaliser un recueil du besoin

Le point de départ de votre action de formation est de comprendre les besoins de vos futurs stagiaires. Un échange avec eux, leur direction ou le responsable de formation permet de créer un parcours de formation sur-mesure ou d’adapter un parcours existant. Cette analyse prévient l’insatisfaction et assure la pertinence de votre formation. 

Voici 5 questions types qui vous aideront à réussir cette étape :

  • Quels sont vos objectifs professionnels à court et à long terme ?

Cette question permet de comprendre les aspirations individuelles des stagiaires, aidant ainsi à aligner la formation sur leurs besoins spécifiques.

  • Quelles compétences souhaitez-vous acquérir ou améliorer avec cette formation ?

En identifiant les compétences désirées, vous pouvez orienter le contenu de la formation pour répondre précisément aux attentes de vos participants.

  • Quels sont les défis ou problèmes que vous rencontrez actuellement dans votre domaine professionnel ?

Comprendre les défis auxquels les stagiaires sont confrontés offre des indications sur les lacunes existantes dans leurs connaissances et compétences.

  • Quel est votre style d’apprentissage préféré ?

Cette question permet d’adapter la méthodologie pédagogique en fonction des préférences individuelles, assurant ainsi une meilleure rétention des informations.

  • Avez-vous des contraintes spécifiques telles que des horaires particuliers ou des préférences d’apprentissage en ligne ou en présentiel ?

En connaissant les contraintes logistiques et les préférences d’apprentissage, vous pouvez organiser la formation de manière à maximiser la participation et l’engagement.

Ces questions offrent un point de départ solide pour comprendre les besoins spécifiques de vos stagiaires et adapter votre programme de formation en conséquence.

Étape 2 : créer le parcours pédagogique

Détailler le déroulé de votre formation est crucial. Commencez par définir les objectifs de votre programme, ce que vos stagiaires devront avoir acquis à la fin. Considérez la méthode pédagogique, les outils, exercices, supports (diaporama, vidéos, livres), la durée des séquences, et l’évaluation des compétences et le type de formation prévu (présentiel, formation à distance, blended learning etc.)

Ce document clé doit être conservé pour l’évolution de votre formation et peut servir comme élément de preuve pour Qualiopi.

Exemple : formation en prise de parole en public

Déroulé pédagogique

Etape 3 : construire le support pédagogique

Adaptez la forme du support pédagogique selon vos préférences. L’objectif est de permettre aux stagiaires de s’approprier le contenu, de suivre la formation, de prendre des notes, et de conserver une synthèse.

Il existe aujourd’hui pléthore d’outils pour rendre vos supports pédagogiques dynamiques et innovants comme Canva. Pour faciliter l’apprentissage, mixer les formats audio, vidéo, texte, définition etc. Certains apprenants sont plus auditifs que visuels, il faut aussi le prendre en compte. 

Évitez également des tartines de textes sur le support, vous retiendrez plus facilement l’attention. Privilégiez sur votre support pédagogique, les schémas difficilement reproductibles à la main ou des chiffres clés. 

Illustrez vos propos par des exemples concrets, des exemples de terrain. Ne soyez pas simplement théoricien mais practicien. 

Etape 4 : préparer mes modalités d'évaluation des acquis

Les modalités d’évaluation doivent être envisagées dès l’étape de création du déroulé pédagogique. Assurez-vous d’avoir un plan solide pour évaluer la compréhension des stagiaires. Elles apparaissent d’ailleurs dans votre déroulé pédagogique. 

Montrez-vous innovants sur les modalités d’évaluation. Perso, je suis pas fan du QCM. Je trouve que cela n’apporte rien de précis sur la validation ou non des compétences de l’apprenant. Vous pouvez prévoir un cas pratique à vous remettre en fin de session par exemple. 

Etape 5 : évaluation à chaud et à froid

En formation, il existe différents types d’évaluation.

La première nous venons de l’aborder juste avant avec l’évaluation des acquis. Ici, c’est vous qui évalué vos stagiaires.

Les évaluations à chaud et à froids permettent aux stagiaires de vous « évaluer ».

D’ailleurs, après la formation, l’évaluation à chaud est cruciale. Elle permet de déterminer si les stagiaires sont satisfaits, s’ils ont atteint leurs objectifs ?

Pour cela vous pouvez utiliser des questionnaires (papier, Google Forms, votre extranet ou des outils comme Digiformapar exemple. ) et conservez les résultats (Indicateur 30 de Qualiopi).

Pour aller plus loin, réalisez une évaluation à froid quelque mois après la fin de la formation pour comprendre comment les acquis sont mis en pratique concrètement dans l’entreprise.

guide page de vente

Outils pour faciliter la création de la formation en ligne

Votre programme de formation est finalisé si c’est pas le cas le cas, je vous encourage à lire cet article qui vous guide pas à pas sur la construction d’un programme de formation

Pour vous aider dans la préparation de votre parcours de formation, je vous ai préparé une liste d’outils adéquats pour faciliter le processus, garantir l’engagement des apprenants et offrir une expérience pédagogique de qualité.

Les plateformes de formation en ligne :

  • Teachable : Cette plateforme vous permet de créer votre école en ligne, d’héberger vos cours et de gérer les paiements de manière simple et efficace.
  • System.io: cette plateforme vous permet d’héberger vos cours en ligne et de travailler votre tunnel de vente. 

Les outils de Création de Contenu :

  • Canva : idéal pour la création de supports visuels attrayants, Canva propose des modèles prêts à l’emploi pour les présentations, infographies et autres documents.
  • Camtasia : Cet outil permet d’enregistrer des vidéos de qualité professionnelle pour des leçons interactives.

Les systèmes de gestion de l’apprentissage (LMS) :

  • Moodle : Un LMS open-source qui offre des fonctionnalités étendues pour gérer l’apprentissage en ligne.
  • LearnDash: Un plugin WordPress qui transforme votre site en une plateforme d’apprentissage robuste.

Rendre sa formation éligible aux financements OPCO et CPF

Pour terminer, parlons maintenant financement. C’est une question récurrente lorsqu’on se lance dans la formation. Quelles sont les sources de financements possibles pour mes futurs apprenants. 

Avec votre numéro de déclaration d’activité, le fameux NDA, obtenu auprès de la DREETS de votre région, vos formations ne seront éligibles à aucun financement. 

Petit point de vigilance, en France pour pouvoir exercer des missions de formation, vous devez obligatoirement obtenir ce fameux NDA. 

Ceci étant dit, découvrons comment faire financer vos formations par les opérateurs de Compétences (OPCO), suivez ces directives :

  • Respectez les Critères de Qualité de Qualiopi :

Assurez-vous que votre formation répond aux critères de qualité définis par Qualiopi. Il est essentiel d’intégrer des éléments comme la pertinence des contenus, l’adaptation aux besoins, et la mesure de la satisfaction des apprenants.

Comment rendre sa Formation Éligible au CPF ?
Pour rendre sa formation éligible au financement du CPF (compte personnel de formation, vous devez enregistrer votre formation auprès de France Compétences. Les demandes d’enregistrement doivent être effectuées à travers une téléprocédure. Chaque dossier transmis doit être exhaustif et inclure les éléments suivants concernant le projet de certification professionnelle :

  • Le niveau de qualification.
  • Le domaine d’activité.
  • La structuration de la certification en blocs de compétences. (Le cas échéant, les correspondances avec d’autres certifications professionnelles et leurs blocs de compétences).
  • Les référentiels du projet de certification professionnelle ainsi que tout autre document constitutif de la certification professionnelle.
  • Le bulletin n° 3 du casier judiciaire datant de moins de trois mois des personnes exerçants, de droit ou de fait, la fonction de direction au sein de cet organisme.
  • Etc. 

Attention ce sont des procédures assez longues sans aucune garantie que votre formation obtienne le fameux sésame. 

Conclusion

Créer sa propre formation nécessite une approche méthodique et une bonne connaissance du monde de la formation. Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas seulement de transmettre son savoir, vous devez aussi vous questionner sur comment vous souhaitez le transmettre et mesurer l’apport de votre savoir. La qualité de vos actions de formation aura des conséquences sur l’amélioration des compétences professionnelles de vos stagiaires. Vous pouvez vous faire accompagner par un expert en ingénierie pédagogique. Les outils modernes facilitent la création en ligne, tandis que la conformité avec Qualiopi et les OPCO ouvre des opportunités de financement. Suivez ces étapes, utilisez les bons outils, et votre formation sera un succès, répondant aux attentes de vos stagiaires et aux exigences du marché.

Julie Carini

Prêt à faire connaître votre expertise et remplir vos sessions de formation ? Contactez-moi dès maintenant pour planifier une consultation personnelle et découvrir comment je peux vous aider à atteindre vos objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Guide gratuit | Transformez vos pages formation en aimant à clients ?

X