Communication digitaleWebmarketing

9 conseils pour réussir ses emailing marketing

Les emailing marketing (ou l’email commercial) sont très prisés par les directions marketing. Ils offrent de multiples possibilités notamment en terme de génération de nouveaux prospects, clients mais aussi en tant qu’outil de fidélisation.
Encore faut-il bien les utiliser pour espérer les meilleures retombées. Voici quelques conseils précieux pour réussir votre stratégie d’emailing marketing.

Se fixer un objectif de campagne e-mailing

Un e-mailing peut avoir de nombreux objectifs comme celui d’informer, de conseiller ou vendre. C’est pourquoi il est important de se fixer un seul objectif par campagne. Pour qu’une message soit lu et assimilé, et ne pas perdre son lecteur, il ne faut pas se disperser par de multiples messages. Si un internaute s’inscrit à une newsletter, le lecteur s’attendra à recevoir une information sur l’actualité et non pas un message commercial. Ce sera déceptif et donc augmentera les chances qu’il se désabonne de vos communications. Il existe néanmoins des techniques pour promouvoir une entreprise ou un produit sans faire appel aux méthodes mercantiles traditionnelles. (point n°7 de l’article).

Définir une cible

En marketing, pour qu’un message soit bien compris, il existe une règle d’or : adresser le bon message, la bonne audience et au bon moment. En clair, je vous conseille de définir une cible précise pour chaque campagne. Vous pouvez allez encore plus loin en segmentant votre base de données. Tous les gestionnaires d’e-mailing en masse, le propose donc n’hésitez pas à l’utiliser. Mieux cibler vous permettra d’optimiser toutes vos statistiques et réduira considérablement vos taux de désabonnement.

Optimiser sa base de données

Ce qui compte dans une bonne liste de diffusion, c’est la qualité de sa base de données. Je m’explique ! Tout d’abord, rien ne sert de forcer l’abonnement à une newsletter ou à des campagnes d’emailing si l’internaute n’en a pas émis le désir. Vous risquez de voir augmenter vos taux de désabonnement et les gestionnaires d’envois d’email risquent de vous bloquer. Optimiser sa base de données, c’est aussi resté vigilant sur la qualité des adresses email renseignées. Il arrive que les internautes se trompent volontairement ou pas sur leur adresse e-mail. Lorsqu’une adresse email est erronée, votre gestionnaire d’envois d’emailing vous en informe dans les adresses en erreur. Je vous conseille de les exclure car des adresses emails erronées sont classées en soft ou hard bounce et ça les gestionnaires d’email n’aiment pas ça. En terme de statistique, visez au moins 98% de délivrabilité. Au plus les taux sont élevés au mieux vos campagnes seront prises au sérieux (non mises dans les spams) par les fournisseurs d’accès.

Travailler la forme et le fond du message

Appliquez un soin particulier à la forme et au fond du message. Il en va de votre image de marque.  En emailing, Il est recommandé de respect la loi des 50% de texte et 50% d’image. En fonction de la nature du message, il est d’ailleurs fortement encouragé d’utiliser uniquement du texte. D’ailleurs en btob les messages textuels ont en général plus d’impact que les messages illustratifs.  Vous pouvez désormais utilisés sur vos campagnes emailing des gif animés ou des vidéos. En btoc le pouvoir de l’image est important. Parfois une vidéo vaut mieux que de long discours.

Choisir un objet percutant

Une fois que vous avez assuré la bonne délivrabilité de votre message, la seconde étape est de susciter l’intérêt. Pour cela, il faudra choisir un objet d’email qui donne envie d’aller plus loin. C’est en général, la partie la plus délicate dans la création d’un emailing. Voici quelques pistes pour trouver un objet d’emailing percutant. Vous pouvez poser une question ouverte : Avez-vous envie de faire des économies ? Jouer sur l’affectif : Vous nous manquez. Proposer des rendez-vous: notre lettre d’information n°3. Vous pouvez également indiquer ce que les lecteurs vont trouver dans l’email. Vous pouvez indiquer jusqu’à 140 caractères donc allez-y.

Adapter son support à l’affichage mobile

En 2017, près de 40% des messages email sont lus depuis un smartphone. Je vous recommande fortement à ne pas négliger ce support lors de la création de vos messages. La plupart des solutions d’envois d’emailing proposent des tests en fonction des supports: mobile, tablette ou destock.  On parle de responsive design. La plupart des gestionnaires d’envois vous propose désormais des templates responsive design.

Personnaliser vos emailing

Au plus votre base de données sera qualifiée au mieux vous pourrez personnaliser vos messages (civilité, nom, prénom…). En personnalisant vos emailing, le lecteur se sentira privilégié et aura moins l’impression de faire partie d’une masse. Vous pouvez commencer la personnalisation dès l’objet. Par exemple, bonjour Julie,  voici quelques nouvelles du front 🙂

La personnalisation c’est aussi faire appel à des données comportementales (dernières connections, derniers achats etc..)

Par exemple, vous choisissez de segmenter votre base de données sur des clients qui n’ont plus achetés depuis 6 mois. Vous allez adresser un message personnalisé à ce segment et pourquoi pas leur proposer une petite réduction pour ranimer la flamme de l’achat. Par exemple: Bonjour Julie, vous nous manquez ….. Pour ré-affirmer que nos produits sont géniaux nous vous offrons une remise de 10%.

On est déjà un peu dans l’automation marketing, le point suivant que nous allons aborder.

Adopter l’automation marketing

Au sens strict du terme, il s’agit d’automatiser les campagnes marketing. Il est plus largement utilisé en emailing. Il regroupe un peu tous les conseils que je vous ai donné précédemment dans cet article. Cela commence par la connaissance de sa base de données. Cela est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit de e-commerce où l’automation marketing prend tout son sens. Quelle est la maturité de votre prospect dans son cycle d’achat ? En effet vous n’adresserez pas le même message, n’engagerez pas le même ton, à un internaute qui à télécharger un livre blanc par rapport à un internaute qui à mis vos produits dans son panier. En téléchargeant un livre blanc, il venait chercher de l’information donc à vous de le convaincre. Alors qu’en faisant une mise au panier il était déjà rentrer dans un cycle d’achat. Pour quelles raisons n’a t-il pas acheté ? Un email personnalisé panier abandonné pourra aider à comprendre les raisons d’abandon.

L’automation marketing à travers des scénario simples mais efficaces vous permettra d’adresser le bon message au bon moment à la bonne personne. Vous suivez le cycle d’achat de vos clients et ainsi augmenter vos taux de vente.

Monitorer ses campagnes emailing

La clé de voute de tous projets réussis c’est de suivre, analyser et tirer des enseignements de ses campagnes d’emailing. Les indicateurs clés à suivre en niveau 1 sont : le taux de délivrabilité, le taux d’ouverture, le taux de clics, le taux de réactivité et le taux de désabonnement.

Vous constatez un taux d’ouverture plutôt élevé sur votre dernière campagne. Félicitation ! Mais un taux de clic très faible. Comment l’interprétez et surtout comment faire en sorte qu’au prochain envoi, le nombre de clics augmentent. Ces précieux indicateurs puis l’analyse qui en suivra vous permettra d’ajuster vos prochaines campagnes pour gagner en efficacité.

A propos de full conseils

Depuis presque 3 ans maintenant, j’interviens auprès des entreprises pour les accompagner dans leur stratégie marketing. J’accompagne les TPE et PME à mieux vendre promouvoir leur produit notamment sur Internet. Comment ? Par la mise en place de différents leviers comme notamment l’emailing et newsletter. Avec un peu d’imagination, des outils performants, un peu d’huile de coudes et beaucoup de bienveillance, je vous accompagne dans tous les aspects de votre marketing :  description et  mise en valeur de vos produits/services; commercialisation, canaux de distribution et communication.

Besoin d’aide ? Restons en contact

Une réflexion au sujet de « 9 conseils pour réussir ses emailing marketing »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.